C’est quoi le CPF ?

C’est un dispositif ayant pour objectif d’accroître le niveau de qualification de chacun afin de sécuriser les parcours professionnels. Ce droit est attaché à la personne, qu’elle soit salarié ou à la recherche d’un emploi.

Qui peut se former dans le cadre du CPF ?

Toute personne en activité ou en recherche d’emploi peut bénéficier de formations tout au long de sa vie professionnelle :

  • les jeunes à partir de 16 ans (les jeunes de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage aussi)
  • les salariés sous contrat de travail de droit privé
  • les personnes à la recherche d’un emploi, inscrites ou non à Pôle emploi
  • les personnes accueillies dans un établissement de service et d’aide par le travail (Esat).

Quelles formations peuvent être suivies dans le cadre du CPF ?

Les formations appartiennent à des catégories précises (formations qualifiantes ou visant l’acquisition du socle de connaissances et de compétences, accompagnement VAE, etc.). Le Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (COPANEF) a rendu éligibles les certifications TOEIC (Test of English for International Communication) et BULATS (Business Language Testing Service, disponible en anglais, français langue étrangère, allemand et espagnol). Par ailleurs, La Commission paritaire nationale pour l’emploi (CPNE) de certaines branches professionnelles a choisi d’inscrire ces certificats sur leurs listes propres.

Quand bénéficier des heures de mon CPF?

L’activité salariée permet de créditer des heures sur le compte personnel de formation. L’inscription des heures est effective l’année suivant leur acquisition. Dès que des heures sont inscrites au compte de la personne concernée, leur utilisation est possible. Ainsi, par exemple, les heures acquises en 2017 seront utilisables en 2018. Si vous avez un solde d’heures acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF) au 31 décembre 2014, vous devez l’inscrire sur votre compte sur le site : www.moncompteformation.gouv.fr

Qui finance le CPF ?

Certaines entreprises versent 0,2% de leur masse salariale à leur Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Ces derniers financent les formations CPF de tous les salariés du secteur privé. Si vous êtes salarié(e), c’est donc l’OPCA de votre employeur qui finance votre CPF. Le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnel (FPSPP) finance le CPF pour les demandeurs d’emploi et ces derniers doivent demander le financement à Pôle emploi.

Quelles formations sont proposées par Citylangues dans le cadre du CPF ?

Nos formations CPF sont modulables afin de tenir compte de vos contraintes et de vos souhaits, et préparent au passage du TOEIC ou du BULATS ou du DCL (pour les langues autres que l’anglais):

Notez que Citylangues est « Centre de passation BULATS ». À l’issue de votre formation, vous pourrez donc obtenir ce certificat dans les locaux de Citylangues (ou, dans certains cas de figure, dans votre entreprise).

Comment procéder pour en bénéficier ?

Tout d’abord, si vous avez un solde d’heures acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF) au 31 décembre 2014, vous devez l’inscrire sur votre compte sur le site : www.moncompteformation.gouv.fr

Nous vous aiderons à formuler votre demande de financement de votre projet. Cliquez ici pour accéder à votre mode d’emploi: